Newsletter 167

newsletter

Nouveau : les indicateurs clés des TPE-PME-ETI de l’industrie cosmétique

De nombreux indicateurs sont publiés régulièrement dans les médias afin de présenter des données chiffrées sur la filière cosmétique. Ces données étant globales à la filière, les résultats des grands groupes rendent souvent «invisibles» les données des TPE, PME et ETI.

Afin de mettre en perspective les données de ces entreprises, Cosmed, en partenariat avec SVP publie une synthèse des indicateurs clés relatifs à la vie des entreprises de l’industrie cosmétique : investissement, innovation, emploi, perspectives économiques, moral des dirigeants.

Ces indicateurs seront publiés tous les trimestres afin de mesurer, sur la durée, l’impact économique du contexte général et des mesures de soutien à l’activité économique.

Nanomatériaux dans les cosmétiques: Cosmed démêle le vrai du faux

Nombreux sont les industriels qui se tournent vers Cosmed à la suite d’inspections mettant en évidence la présence de nanomatériaux dans les produits cosmétiques alors même que la personne responsable ne pensait pas en utiliser. Une personne responsable qui est souvent dépendante des données et de l’analyse des fournisseurs. Et pourtant en cas de non-conformités c’est elle qui sera impactée par des sanctions allant jusqu’au retrait du marché des produits concernés.

Cosmed, qui représente 920 entreprises de la filière cosmétique, a constitué un Groupe de Travail Nanomatériaux afin d’engager des actions pour répondre aux problématiques qui rendent aujourd’hui difficile l’utilisation des nanomatériaux et le respect de la règlementation qui en découle. La première action est la publication d’un communiqué clarifiant les obligations, règles et pratiques au sujet des nanomatériaux.

GHA : retour d’un encadrement des prix

Le décret n° 2021-76 du 27 janvier 2021 remet en place un encadrement des prix de vente des gels et solutions hydro-alcooliques, initialement limité jusqu’au 10 janvier 2021. A noter que ce nouveau décret ne mentionne plus de date butoir. Cet encadrement des prix sera donc applicable jusqu’à mention contraire. Cosmed appelle les pouvoirs publics à faire preuve de davantage de prévisibilité dans ce type de décision. En effet, entre le 10 et le 27 janvier, certaines entreprises ont modifié leurs conditions commerciales et sont désormais contraintes de les corriger.

NB: L’encadrement des prix ne se limite pas aux 4 formules dérogatoires. Il s’applique à « la vente des gels ou solutions hydro-alcooliques destinés à l’hygiène corporelle, quelle que soit leur dénomination commerciale » du moment où ils permettent d’effectuer les « gestes barrières ». Les autres produits hydro-alcooliques (lingettes, mousses sans agent gélifiant…) ne sont pas concernés par le décret.

Le Brésil clarifie les modalités d’étiquetage de la liste d’ingrédients

Le 26 janvier 2021, l’Anvisa (Autorité brésilienne en charge des produits cosmétiques) a apporté plus de précisions sur la traduction des ingrédients en portugais qui sera obligatoire à partir du 5 novembre 2021.
La nomenclature INCI et la traduction des ingrédients en portugais pourront figurer sur l’étiquetage dans une liste unique ou dans deux listes séparées. A noter que le sur-étiquetage après le dédouanement est autorisé à condition qu’il soit effectué avant la commercialisation.

La Grande-Bretagne interdit les filtres de retouche “beauté” sur les réseaux sociaux

La Advertising Standards Authority (ASA), organisme britannique de régulation de la publicité, a durci les règles concernant les images utilisées sur les réseaux sociaux lorsqu’elles illustrent des messages sponsorisés par des marques de produits cosmétiques. L’utilisation de filtres, amplifiant à l’image l’efficacité du produit, est dorénavant interdite pour ne pas induire en erreur les consommateurs.

Brèves de la filière

  • Conférence Green Beauty & Packagings éco-responsables. Jeudi 11 mars à 12h, assistez à la conférence-débat en ligne organisée par la French Tech du Pays de Grasse. Inscription gratuite
  • Cosmed&Coffee “Comment calculer la biodégradabilité de vos formules ?”. Mardi 9 mars 2021 le Cosmetopôle Auvergne-Rhône- Alpes organise un atelier afin de mieux appréhender les différentes méthodes de calcul et de mettre en situation le calcul de biodégradabilité. Inscription