huiles végétales : pénuries, substitutions, étiquetage… COSMED entendu! 

Comme annoncé dans les Newsletters Cosmed 195 et 196, la DGCCRF a présenté le vendredi 10 juin la plateforme de déclaration des dérogations d’étiquetage en cosmétique suite à de modifications de formules engendrées par la pénurie.

Première bonne nouvelle, la procédure de déclaration, fortement inspirée de l’alimentaire, est simple et rapide. Deuxième bonne nouvelle, la plateforme sera opérationnelle dans une dizaine de jours.

Une FAQ sera également publiée pour vous permettre une prise en main rapide du dispositif. Cosmed accompagnera pendant tout l’été les entreprises cosmétiques qui seraient en situation d’urgence.

Cette plateforme fait suite à la demande de Cosmed pour la filière, et est conforme aux engagements pris par la Ministre Agnès Pannier-Runacher (cf Newsletter N° 195 – vendredi 13 mai 2022).

Son objectif : faciliter l’adaptation de l’industrie cosmétique aux pénuries de certaines huiles végétales liées à la guerre en Ukraine. La DGCCRF prépare l’extension opérationnelle aux produits cosmétiques de l’actuel dispositif DérogConso, mis en place dans un premier temps dans le secteur alimentaire.


A suivre…

Afin de mieux comprendre les problématiques liées aux tension sur le marché des matières premières cosmétiques (crise des forces majeures, forte reprise mondiale, crise du transport, conflit en Ukraine) et identifier les solutions mises en œuvre (substitution, nouvelles sources l’approvisionnement, coopération renforcée entre acheteurs/fournisseurs, …), visionnez le CosmedTV réalisé sur le salon Incosmetics 2022