COSMED, l'association des PME de la filière cosmétique

GEL HYDRO-ALCOOLIQUE

 

Ruptures de matières premières : les freins à la production sont enfin levés! 

 

Chers tous,
Face aux pénuries en certaines matières premières signalées par de nombreuses entreprises, Cosmed a proposé aux autorités de tutelle de modifier l’arrêté du 13 mars 2020 afin de prendre en compte les difficultés d’approvisionnement qui limitaient le potentiel de fabrication des gels hydro-alcooliques par la filière cosmétique.
C'est chose faite! L’arrêté du 20 mars 2020, publié ce jour au JORF, prend effet immédiatement.

Désormais, les industriels de la cosmétique peuvent recourir à un large choix de gélifiants et d’humectants, ainsi que plusieurs catégories d’alcool. En outre, sur les 4 formules agréées dans ces dispositions dérogatoires, 2 peuvent être réalisées sans eau oxygénée. Les modalités d'exemption des obligations déclaratives (Symmbad, Synapse…) sont conservées.

Libéré des risques de pénurie de matières premières, vous pouvez désormais mettre à disposition du marché vos possibilités de fabrication. Les besoins sont immenses et pressants.
En tant que co-rédacteur des éléments techniques de cet arrêté, Cosmed vous accompagne pour toute question liée à son application.


Jean Marc GIROUX
Président

 

Remerciements : Cosmed tient à remercier chaleureusement les industriels, adhérents ou pas, ainsi que les Administrateurs et toute l’Equipe, qui se sont mobilisés sans relâche pour élaborer ces solutions en un temps record.  Nous remercions également l’Administration de son écoute et sa réactivité dans la situation actuelle. Avec une publication de l’arrêté en moins de 48 h, les freins à la production sont enfin levés.